Santé et sécurité

Puisqu’il est possible d’ajouter la NCCMC CelluForce à un grand nombre de produits, l’entreprise s’efforce constamment de garantir une utilisation sécuritaire. S’il est normal que les nanoparticules soulèvent des questions, il convient de noter que la CNC, contrairement à plusieurs autres nanomatériaux, est d’origine naturelle.

Divers tests ont démontré que la NCCMC CelluForce est bénigne pour les humains. Par exemple :

  • Lors de l’évaluation du potentiel de toxicité aiguë pour les mammifères, trois tests distincts pour l’exposition par voie orale, par inhalation ou par voie cutanée ont démontré que la NCCMC CelluForce était dans la catégorie des produits les moins toxiques selon le Système général harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques;
  • Une série d’essais in vitro et in vivo sur le potentiel d’effets délétères sur les cellules et d’effets sublétaux sur tout l’organisme ont révélé que la NCCMC CelluForce respectait les limites acceptables.

Ces conclusions ont permis l’ajout de la NCCMC CelluForce à la Liste intérieure des substances du Canada, ouvrant la voie à sa production et à sa vente sans restriction. L’utilisation de la NCCMC CelluForce est également autorisée aux États-Unis et en Europe.